Quelles sont les étapes pour faire de la sculpture argile ?

Vous rêvez de mouler votre poterie ou travailler dans un atelier de sculpture argile. Il est important dans ce cas de connaître les rudiments de la sculpture en terre glaise. Voici donc les différentes étapes de modelage de l’argile qu’un débutant doit maîtriser pour réaliser ses œuvres en argile ?

Les différents types d’argile

Il y a plusieurs types de terres glaises utilisées dans la sculpture argiles. Elles sont toutes différentes en termes de manipulation et de finition. La pâte à modeler à base d’huile peut sembler, au premier abord, non raffinée et être délicate pour le travail de précision et de détail, mais elle est l’avantage de rester souple et maniable, ce qui la rend idéale pour la pratique. La pâte à modeler à base de polymère est également molle et peut être cuite dans un four domestique pour fixer une composition. Il peut cependant craquer durant la cuisson.

Le commencement

Commencez par un croquis de ce que vous allez sculpter. Donner une forme en 2D de ce que votre prochaine réalisation en le mettant sur papier. Préparez ensuite vos outils : les ébauchoirs, les mirettes, les scalpels, ainsi que les différents outils de récupérations ou de fabrication maison. Certains outils de modelage de la sculpture plâtre fonctionne sur l’argile. Malaxez la terre pour qu’elles puissent supporter les tensions et les torsions. Pour réaliser un modelage, il faut visualiser le volume de tous les côtés. Mettez donc une tournette sous la planche. Débutez par une ébauche de la construction pour repérer la forme finale en utilisant par exemple la méthode du colombin ou de l’enlèvement de la matière. C’est un trait sommaire, il constituera la base de votre travail. Il n’est pas encore question d’entrer dans les détails.

Détails et affinages

Puis ajoutez les détails en commençant petit à petit, enlevez les excédents d’argile avec un couteau de table ordinaire et ajoutez-la où il en manque. Ensuite, entrez dans les détails et affinez votre œuvre. Après un séchage de l’argile à environ 50 % faites une retouche finale pour gommer les imperfections. Vous pouvez utiliser à votre convenance des mirettes ou des scalpels pour la finition. Mouillez un petit peu si besoin est. Il est à noter que sur les petits modelages, il n’est pas nécessaire de poser des armatures, mais sur des sculptures de grande envergure, ces supports sont importants. Et voilà, votre modelage a maintenant une âme.