Bram Vanhaeren est un exemple de la manière dont le talent, la créativité et la technologie peuvent créer des œuvres et un style uniques.

Informations préliminaires

En utilisant deux des meilleurs logiciels graphiques au monde, Adobe Photoshop et Adobe Illustrator, et en se laissant guider par l’inspiration personnelle du moment, ce jeune Belge a réussi au fil du temps à structurer un style personnel et fortement communicatif.

Mais approfondissons la manière de travailler de Bram Vanhaeren et les principales caractéristiques de ses œuvres, afin de comprendre le processus créatif qui les sous-tend.

Un créatif avec la mission de faire quelque chose de plus : c’est la définition que l’artiste belge donne de lui-même et, en analysant sa façon de faire de l’art, on peut dire que cette déclaration se traduit réellement dans la pratique. À partir d’une image sélectionnée sur le net et en utilisant des couleurs et des formes géométriques, Bram Vanhaeren essaie toujours de lui donner une nouvelle connotation, la transformant en quelque chose de plus que sa nature originale.

Son modus operandi consiste à choisir une photo dont le sujet a un visage particulièrement expressif, en se concentrant notamment sur les yeux, les lèvres et les petites imperfections qui sont, selon Bram Vanhaeren, les éléments qui rendent un visage vraiment intéressant. Avec l’utilisation d’Illustrator, l’image est ensuite réduite à une bichromie en noir et blanc, dans laquelle tous les détails sont perdus à l’exception des yeux et des lèvres qui, au contraire, sont mis en valeur avec l’utilisation du logiciel graphique. Le résultat de ce processus est ensuite traité dans Photoshop, où de nouvelles couleurs, formes et nuances vives sont ajoutées pour obtenir l’œuvre finale.

Ainsi, à l’exception de quelques détails du visage, dans les œuvres de Bram Vanhaeren, les traits du sujet sont réduits à l’essentiel, les autres parties du corps perdant en netteté, avec des explosions de couleurs vives et de nuances de celles-ci, alternant avec le noir et blanc.

Bien que les œuvres de l’artiste belge soient entièrement générées par ordinateur, le résultat final ressemble presque à une peinture réalisée à l’aquarelle, tant certains contours sont mal définis.

Les aspects de ses créations

Les créations graphiques apparaissent comme une sorte d’hommage moderne à l’impressionnisme, où, toutefois, l’apparente fugacité de la représentation est associée à des nuances de couleurs intenses typiques du pop art, comme le violet, le bleu et le jaune.

Dans certains cas, l’utilisation de formes géométriques et la stylisation extrême des figures semblent même rappeler le Futurisme, un mouvement artistique avec lequel Bram Vanhaeren partage la représentation du mouvement, notamment dans ses représentations d’athlètes, presque toujours représentés au moment du geste athlétique.

Dans son style très personnel, l’artiste belge semble pouvoir faire coexister différents styles et donner vraiment quelque chose de plus à l’art, tout cela grâce à l’utilisation de la technologie, avec des logiciels graphiques qui deviennent l’outil par lequel il s’exprime.

C’est précisément son approche non conventionnelle qui a valu au designer d’importantes collaborations avec des entreprises telles que ESPN, Rolling Stone, BBC et Nike.

Si vous voulez admirer le travail de Bram Vanhaeren, vous pouvez visiter son profil Instagram ou son profil Behance et vous serez certainement surpris par ce que ce type est capable de faire en utilisant Illustrator et Photoshop.