S’exprimer est un droit. Le Street Art est un moyen d’expression jeune et urbain. Un style de peinture ou de dessin qui exploite les différentes infrastructures des rues. Cet art de rue se distingue par sa grande diversité. Les graffitis se mêlent aux dessins ; des portraits, des formes hautes en couleurs qui peuvent être admirées dans les coins de rue. Un signe de liberté devenu un art contemporain qui ne cesse de se perfectionner. Découvrez le Street Art dans toute sa splendeur.

Le Street Art : Son histoire, ses spécificités

Le Street art est la signification en anglais de l’art de rue. Repéré en Amérique latine dans le courant des années 70, le Street art se distingue par quelques dessins faits par certains jeunes sur les murs. Ayant connu son essor européen à partir des années 80, le Street art est devenu un mouvement artistique à part entière. L’art de rue commença par quelques lettres écrites aux murs, des déclarations d’amour ou des signes de protestations. Le graffiti est ainsi né.  Longtemps considéré comme un acte de vandalisme, le Street art n’est reconnu qu’au fil des années 2000. Un long chemin que les « graffeurs » ont parcourus dans l’ombre. Effectivement, il n’est pas autorisé de dessiner ou d’écrire sur les infrastructures publiques sans permission. Les Graffitis, de n’importe quel sujet de revendication ont été jugés comme acte de rébellion. De nos jours, la plupart des graffitis et peintures sur les murs sont encore réalisés illégalement.

Terrains de prédilection de l’art urbain

Généralement, vous pouvez trouver des graffitis dans beaucoup d’endroits : le métro, les panneaux de signalisations, les murs des ruelles, les bacs à ordures… Tout type d’infrastructure publique est le terrain de prédilection du Street art. Les artistes des rues sont devenus plus créatifs avec le temps. Le Street art est passé de simples écritures aux murs à de chef d’œuvre artistiques. Il existe différentes techniques pour faire du street art comme : les dessins et peintures en 3D, le pochage, les graffitis et autres. Toutes les œuvres d’art réalisées en milieu public ou sur des infrastructures publiques sont techniquement appelées du Street Art.

Les différents styles de Street Art

La technique de street art la plus répandue est certainement la peinture à la bombe aérosol. Avec la peinture en bombe aérosol, vous pouvez réaliser des graffitis, des œuvres au pochoir, ou aussi des dessins ou peintures en 3D réalistes ou surréalistes.

L’art de rue peut se détourner en plusieurs styles, à citer :

– Le Graffiti. Le graffiti est le plus populaire dans le domaine de l’art de rue. Il est généralement représenté par des lettres facilement lisibles ou plus complexes dans leurs aspects. Les artistes graffeurs peuvent mélanger des mots et des images, portant sur un sujet ou une idée qu’ils prônent. Les couleurs sont variées. Les graffitis sont généralement réalisées avec de la peinture en bombe aérosol, ou pour des graffitis de grande ampleur, les artistes utilisent de la peinture à l’huile ordinaire.
– Les œuvres d’art de rue grâce au pochoir. L’artiste se munit d’un pochoir préalablement dessiné et découpé, puis à l’aide d’une bombe aérosol, il peint dans des différents endroits le même dessin ou symbole. Il peut aussi à l’aide de pochoir réaliser une œuvre qui demande une répétition de forme ou symbole.
– Le «  knit graffiti ». Appelé aussi «  Yarn bombing », ce style particulier d’art de rue se distingue par son mode opératoire. Son nom signifie littéralement tricot-graffiti. C’est-à-dire que les graffitis ou les œuvres de rues sont réalisées à l’aide de fil et tricotés sur les infrastructures urbaines. Notamment sur des arbres ou sur des poteaux.
– L’art des LED. Comme son nom l’indique, ce type de street art est réalisé avec des lampes LED. Des lampes LED sont disposées de manière à former des signes, écritures et autres symboles. L’art LED est plus populaire dans les messages publicitaires et de divertissements.
– Le sticker art. Un sticker est un autocollant. Pour réaliser ce style de street art, il faut se munir de différents autocollants ou d’un même autocollant à plusieurs exemplaires. Les autocollants sont alors placés dans différents endroits urbains et mondains. En exemple, les stickers qui montrent que l’artiste est passé par là.

Tous les styles de street art ont tous un point commun, véhiculer un message. Cet art urbain vise avant tout à montrer au public certains sujets que l’artiste veut aborder. Néanmoins, certains artistes peuvent ne pas avoir de message précis à véhiculer et préfèrent s’orienter vers la partie purement esthétique de leurs œuvres.

Comment faire du Street Art ?

Chaque artiste de rue possède sa propre façon de peindre ou dessiner. Il a choisi également un ou plusieurs styles de street art qu’il veut exploiter. Vous pouvez vous lancer dans le street art. Il est notamment préférable de demander autorisation avant de s’y lancer. Le street art est néanmoins réalisable sur papier. Comment ? Malgré son nom, le Street art a acquis une signature singulière et spécifique. Par exemple, les graffitis, qui sont la forme de street art la plus populaire peuvent être réalisées sur papier. Ceci est conseillé si l’on veut s’entrainer à l’art du « tag ». Vous pouvez vous inspirés de certaines œuvres d’art en ligne.