Qu’est-ce que la sculpture moderne ?

Aujourd’hui la sculpture revêt plusieurs caractères comme la fragmentation, le biomorphisme, ou la réduction des formes. Mais qu’est ce que la sculpture moderne ? Dans cet article nous allons définir la sculpture moderne, relater son histoire et son évolution, et enfin établir un inventaire des matériaux et techniques qu’elle utilise.

La sculpture est une activité artistique concevant et réalisant des formes en relief par l’emploie de techniques spécifiques comme le modelage ou la soudure. La sculpture moderne est définie comme des sculptures arts caractérisés par : des expériences d’abstraction (fragmentation, biomorphisme, réduction des formes) ; l’utilisation de nouveaux matériaux et techniques ; l’attention au processus  ; l’influence de nouvelles sources d’inspiration, comme les cultures extérieures à celle de l’Europe ; et une dissolution de la définition de la « sculpture » classique et des médias en général. Aujourd’hui les sculpteurs sont devenus de véritables artistes. Ils ne sont pas seulement des sculpteurs, car ils réalisent des sculptures arts.

La sculpture moderne est définie chronologiquement, selon certains historiens, comme une sculpture commençant par l’œuvre d’Auguste Rodin (1840-1917) et se terminant par l’avènement du Pop Art et du Minimalisme dans les années 1960. La sculpture a été lente à entrer dans l’esthétique moderniste, principalement parce qu’elle était généralement figurative au sens classique, et elle était limitée dans ses matériaux. Les artistes utilisaient, presque exclusivement, soit le marbre et le bronze pour des œuvres finies. À mesure que la sculpture moderne se développait, elle devenait de plus en plus individualiste et audacieuse, reconnaissant sa dette envers le passé. Parce qu’il s’agit d’un travail techniquement très exigeant qui nécessite la connaissance d’une variété d’outils, d’équipement technique et de bonnes techniques de dessin et de mesure, la sculpture moderne sollicite une formation.

Les technologies développées pour des fins plus utilitaires sont souvent facilement adaptées à la sculpture moderne ; en fait, des artefacts utiles et des images sculptées ont souvent été créés et produits dans le même atelier, parfois par le même artisan. Les méthodes et techniques employées pour fabriquer une marmite, un piège à harnais en bronze, une moulure en pierre décorative ou une colonne, un poteau en bois sculpté sont essentiellement les mêmes que ceux utilisés en sculpture.
L’élément central du travail du sculpteur, la mise en forme du matériau lui-même par des techniques de modelage, de sculpture ou de construction, peut être un processus étendu dans le et difficile, s’étendant peut-être sur plusieurs années et nécessitant des assistants.